Un jeu d'équilibre entre respect de l'oeuvre et création.

 À l'instar du cinéma qui se nourrit copieusement d'adaptations, la bande dessinée fait, elle aussi,  la part belle au corpus littéraire. Les auteurs de BD sont de plus en plus nombreux à faire ce choix  même si cette source reste minoritaire, dans la production BD actuelle. 

Que la bande dessinée s'inspire de classiques ou d'œuvres récentes, c'est en tout cas, une opportunité pour les éditeurs qui profitent naturellement de la notoriété de ces oeuvres romanesques auprès du public. Le ou les auteurs (scénariste et dessinateur) optent, quant à eux, suivant leur sensibilité, pour une adaptation libre ou, au contraire, fidèle. La bande dessinée utilisant le dessin et le dialogue comme moyen d'expression, toute adaptation littéraire nécessitera par essence, une re-création ou une interprétation, de la part de ses auteurs. La difficulté étant sans doute d'arriver à un équilibre entre la transposition du récit et sa qualité graphique et narrative.