En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Aller à : Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Un univers décoiffant à découvrir !


sophie calle1 227x322Vous aimez être surpris, dérangé, vous vous intéressez quelquefois plus aux démarches qu’aux résultats. Bref, vous êtes curieux et l’art vous interpelle, vous interroge ou vous fait vibrer. Alors si vous ne les connaissez déjà, allez voir les livres de Sophie Calle, photographe et écrivain.

Entrez dans le premier que vous trouverez et le voyage commencera. Voyage au pays des folles idées, qu’elle réalise. Comme par exemple de photographier l’absence : à Berlin (Est), elle photographie ce qui reste de monuments symboles d’un certain communisme. Et elle interroge les gens sur cette absence…

Ou de faire occuper son lit pendant une dizaine de jours, non-stop, par tranches de 8 heures, par des hommes, de les interviewer et de les photographier pendant leur sommeil et à leur réveil.

Ou encore de photographier des aveugles de naissance et de leur demander quelle est, pour eux, l’image de la beauté.

Paul Auster, dans son roman Léviathan utilise le personnage réel de Sophie Calle pour en faire un personnage fictif. Sophie Calle a repris ce personnage de fiction et mis en scène ce que Paul Auster avait imaginé. Cela donne une exposition et une série de 7 livres. Chacun de ses livres (ou presque) fait suite à une exposition : Arles, Paris, Berlin, New York,… elle a beaucoup bougé et son œuvre avec elle. Chaque livre comporte des photographies et du texte car c’est le dialogue texte-image qui est important pour Sophie Calle. Peu importe la qualité de la photographie, d’ailleurs il lui arrive de confier la prise de vue à des professionnels.


L’œuvre de Sophie Calle est une œuvre de l’intime, elle met en lumière son intimité mais aussi celles de personnes croisées ou choisies. Toujours avec une idée que l’on peut trouver étrange, folle ou même perverse. Elle se dit grande admiratrice de Georges Perec dont elle aurait aimé avoir toutes les idées.
Vous l’aurez compris, ce qui est intéressant chez Sophie Calle c’est sa façon de mettre en jeu sa vie pour produire son œuvre. Allez voir ! OD

Interview de Sophie Calle proposée par You Tube

 

 Quelques titres à savourer

OPAC Sélection de notices