En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Aller à : Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Ardeur et Pop-up avec Audrey Garnier

Lundi 15 janvier 2018 Audrey Garnier a conduit un atelier à la MD06 afin d’aider les bibliothécaires à mener avec ardeur des animations autour du pop-up et de la poésie. Les réalisations proposées étaient accessibles aussi bien à des enfants qu’à des adultes.

C’est à travers la conception d’une maison livre que l’intervenante a choisi d’exprimer le thème de l’ardeur. La maison  en volume et les images en pop-up ou animées avec tirettes et ressorts peuvent se déployer avec élan dans l’espace  et faire écho au petit poème que l’on glisse dans la dernière page du livre.

Avant de se lancer dans le pliage et la création d’images animées chaque participant a créé son papier en utilisant de la peinture acrylique sans eau, un petit rouleau en mousse et des grillages permettant de réaliser des empreintes.

 

000
001---Copie-2
003
007
008
009
010
011
012
p4
p5

Le thème de l’ardeur se prête à de multiples interprétations. Il peut suggérer l’élan, l’entrain, la vitalité, la vigueur, le désir mais aussi l’embrasement, l’ardeur solaire, l'ardeur de la nature…

On peut penser à l’ardeur de l’amour humain ou divin, à l’ardeur du désir, à l’ardeur au travail, à la force de l’engagement quel qu’il soit (défense de la liberté, lutte contre l’oppression, engagement pour une cause…) mais aussi à l’élan vital dans la nature  (la puissance du végétal,  la force du printemps, l’ardeur de l’été, le soleil, le feu, le vent…).

D’un point de vue plastique  des figures exprimant l’élan, le mouvement, des couleurs chaudes solaires, intenses… viennent aussi à l’esprit.

À chacun d’apporter sa propre interprétation avec une ardente imagination !

Pour les plus jeunes l’ardeur peut aussi se décliner  en termes de  « J’aime, je n’aime pas ». Le poème  de Werner Lambersy « J’aime pas les mouches » dans "Dites trente-trois, c’est un poème" sera peut-être aussi source d’inspiration.

Ajouter à une liste
Réserver

 

De nombreux livres dans notre collection de livres d’artistes et de « livres différents »  pour enfants et adultes peuvent correspondre à ce thème et sont à la disposition des bibliothèques pour emprunt. Voici quelques exemples :