itemprop='image'

Approche du cinéma de genre : Horreur, angoisse, fantastique...

Objectifs :

Découvrir le cinéma de genre pour être capable ensuite de mener une médiation auprès du public.
Mieux connaitre le cinéma et développer ses capacités d’analyse filmique.
Découvrir une sélection de films de genre pour compléter les acquisitions vidéo des médiathèques.

Contenu :

Cette formation proposera un voyage à travers le cinéma de genre. Le formateur animera une conférence mêlant analyse filmique et découverte de films. A l’issue de ce stage, les participants auront une meilleure connaissance du cinéma de genre et des sous-genres qui y sont rattachés (fantastique, épouvante...), ils auront des points de repères pour analyser les films, être mieux à même de les présenter à leurs publics et de les valoriser dans le cadre d'animations.

Déroulement de la journée :
Matin 9h00-12h00 : Le cinéma de genre, un genre multiple et codifié
Introduction : définition du cinéma de genre
Approche historique : quels sont les premiers films de genre de l’histoire du cinéma ?
Approche par sous-genres : à travers un panorama de films appuyé d’extraits, Jean-Sébastien Chauvin mettra en lumière les différents types de films qui constituent le cinéma de genre (épouvante, science-fiction, horreur, fantastique...). Il analysera les codes que les cinéastes respectent ou décident de déjouer.

Après-midi 13h30 - 16h30 : Approche du cinéma de genre
Jean-Sébastien Chauvin poursuivra son panorama de films, il montrera des extraits et analysera les séquences pour mettre en exergue les évolutions du cinéma de genre à travers l’histoire du cinéma. En fin de formation, il s’attardera sur des films contemporains pour prendre la mesure de la production actuelle.

Méthodes :

Exposé théorique, présentation d’extraits de films, retour d’expériences, échanges entre le formateur et les participants.
Une documentation sera remise aux participants de la formation.

Intervenant : Jean-Sébastien Chauvin, réalisateur et critique de cinéma
Jean-Sébastien Chauvin est critique de cinéma ("Cahiers du Cinéma", "Chronic’art", "Vogue") et enseignant à l’ESEC (École Supérieures des Études Cinématographiques). Depuis 2008, il a réalisé cinq courts-métrages qui tracent une voie singulière au sein de la production française de par leur inspiration fantastique et leur propension à ouvrir leurs cadres sur des territoires peu explorés.
Jean-Sébastien Chauvin est formateur pour Images en bibliothèques, spécialiste du cinéma de genre et d’épouvante.

15 participants(e) s maximum

Date limite d'inscription : vendredi 6 novembre 2020

Détails des prochaines sessions

Le à